Voilà, ça y est, je suis en colère, frustrée, énervée, nulle !!!

Tu connais cette impression étrange du/de :

* la caisse blindée, où tu poirautes 20 minutes et quand tu arrives, la caissière change le rouleau,

* la zapette (ou scanner à courses) qui s'éteint à l'avant dernier rayon...2 solutions s'offrent à toi, tu vas rechercher une zapette et tu rescannes tous tes articles ou tu te transformes en poireau précédent de la caisse blindée,

* re-zapette, le moment où fièrement tu te présentes aux caisses (parce que la zapette est restée allumée *youpi*) prête à transmettre par fibre-optique-8Mbits ta transaction et l'hôtesse qui te dit -désolée Madame, les caisses ont un problème technique, je vous encourage à vous diriger vers une caisse traditionnelle-...encourage, encourage...rage oui ! Re-poireau, on va pouvoir faire une soupe !

* la bandoulière de ton sac qui s'accroche dans des endroits improbables, et là tu manques de t'arracher le bras, quand c'est pas les bagues et les doigts,

* les verres que tu nettoies délicatement, sacrilège pas de lave-vaisselle, parcequecestleserviceoffertpourtonmariage, et aujourd'hui, satané liquide vaisselle qui dégraisse tellement que même le verre n'accroche plus à tes doigts et bim tu pleures, mon veeeerrrrreeeeuuuuuhhhhhhh !

* le mal de chien quand tu cognes tes orteils dans le canapé...tu sais le canapé et sa cape d'invisibilité - il est pas assez grand le canapé ?-

* la course le matin, et LE boulevard aux 8 feux ROUGES qui durent, qui durent, qui durent....

Dis moi que je suis pas seule dans la pad'bolmania !!!

 

Perles-1...t'inquiètes, j'ai quand même pigé que pour avoir le "je voulais ça" fallait pas enfiler les perles comme le "j'ai ça"...

Mais c'est horriblement moche, ça ne va donc pas tarder à être déchiquetté avec les ciseaux...sans te dire que moi qui sais mieux que le gars (ou la fille) qui a écrit la notice comment qu'on fait quand le fil est trop court, et qu'il faut le changer...

Du coup j'en fais qu'à ma tête (j'te le dis aussi que c'est la première fois de ma vie que je tisse des perles ???) ...

Donc : résultat EVIDEMMENT catastrophique...

Et tu te souviens les spaghettis aux épinards, ben ChouchouLeader il me dit que ça fera une superbe corbeille à pain...

Pour le cabas tu repasseras...c'est limite un sac à épaule...pour bien te l'arracher quoi...

Bref...je suis en mode boudin !!! Rien qui va bien...

Cochon qui boudine

« La chance d'avoir du talent ne suffit pas ; il faut encore le talent d'avoir de la chance. » Hector Berlioz