Petite information pour les nouvelles-nouveaux venues, le sujet de ces billets "bouteille de lait" explore le sens d'expressions, ou de proverbes couramment utilisés...J'étendrai d'ailleurs ces thèmes en y ajoutant certains mystères hautement scientifiques tels que "pourquoi ferme-t-on les yeux en éternuant ?"

Le thème du jour :

" Les larmes de crocodile"

Outre l'aspect inquiétant de ce grand carnivore dont la gueule est un gigantesque hachoir ambulant et flottant, personne n'éprouve le besoin d'aller vérifier le coin de l'oeil et les étas d'âme de cet animal. Eh bien il faut aller se promener durant l'Antiquité du côté de l'Egypte...ces larmes de crocodile sont le fruit d'une légende selon laquelle, telles les sirènes d'Ulysse, les crocodiles du Nil attiraient leurs proies en gémissant à fendre l'âme des naïfs qui passaient à proximité et venaient s'enquérir, un peu trop près, de ce qui pouvait provoquer de tels pleurs : l'expression désigne des larmes ou un chagrin hypocrites destinés à tromper.

 

Croco haribo