Mon coeur battait très vite lorsque le facteur m'a remis ton message, je l'attendais avec tant d'impatience !

A présent, je compte avec toi les jours qui nous séparent de la nuit de Noël, le temps n'en finit pas de s'écouler ...

Les couleurs de ta lettre semblent refléter la tendresse de ceux qui t'aiment et qui veillent sur toi.

Le 24 décembre, pour combler tes rêves, je prendrai le temps de t'écouter dormir.

Je ne ferai pas plus de bruit que les flocons de neige qui tombent des étoiles, petites plumes bercées par le vent d'hiver, aussi légères que ton souffle, aussi douces que ton sourire.

Et lorsque le jour te réveillera, je serai parti depuis longtemps, mais la buée de ma respiration sur les carreaux de ta fenêtre te dira mon passage et la chaleur de mon affection.

Le Père Noël.

Noel2

« - Tu fais quoi pour Noël ? Je prends deux kilos. » Anna Gavalda